art contemporain

8 posts

Traditionnellement, les Tangkas sont réalisés sur des toiles de coton. Je ne vous apprends rien si vous suivez ce blog depuis un moment, sinon, allez voir cet article pour découvrir ce qu’est un Tangka : soyez incollable sur les Tangkas. Mais depuis un certain nombre d’années,  des artistes se sont emparés de cet art traditionnel et l’ont « détourné » pour le mettre au goût du jour. Je vous ai déjà parlé de quelques artistes contemporains qui s’inspirent de l’art des Tangkas comme Tashi Norbu, Motoi Yamamoto, Gade ou encore Tsherin Sherpa (que je vous présenterai dans un prochain article). Ils réalisent parfois […]

Tashi Norbu "the void"

A partir du 2 Mai et jusqu’au 8 Mai, L’APACT de Pau organisait pour la seconde fois une exposition de Tashi Norbu appelée « Energie lumineuse ». Mais cette fois, à la demande de ce dernier, d’autres artistes locaux ont participé et exposé avec lui. Et vous savez quoi? Cette fois je ne l’ai pas manqué! Et oui, j’y étais et j’ai rencontré en personne ce grand artiste tibétain lors du vernissage. C’était génial! Il y avait beaucoup de monde (environ 150 personnes) pour une salle que je qualifierai de pas très grande. Du coup, pas facile de se faufiler et d’aller […]

Enfin! La voici! La voilà! En exclusivité et seulement pour vous, l’interview de Tashi Norbu!   Ça à prit du temps car cela demandait pas mal de travail mais elle est là. D’ores et déjà, je peux vous dire qu’il va y avoir une suite à cette interview. Et je peux même vous dire qu’elle sera certainement en vidéo car nous envisageons de nous rencontrer début mai 2016. Alors, comme pour cette interview, si vous avez des questions à lui poser, envoyer-moi un mail et je lui transmettrai, ou postez dans les commentaires. IL FAUT QUE VOUS SACHIEZ Avant de […]

Étant donné que Tashi Norbu exposait à Pau jusqu’au 6 septembre grâce à l’association APACT à Pau avant de partir à la Biennale de Venise, j’ai pensé que c’était l’occasion de faire un article sur cet artiste. Dommage que je n’ai pas eu l’information à temps car j’aurai rêvé d’aller voir cette expo. Enfin, ce n’est pas grave, d’autres occasions se présenteront, du moins je l’espère.

Toujours dans la saga Guilde Artistique Gedun Choephel, on découvre aujourd’hui Ang Sang. Ang Sang est né en 1962 à Lhassa. Diplômé de l’Université du Tibet en 1988, il remporte la même année son premier prix pour son travail «Lamb» à la Tibetan Contemporary Art Exhibition de Pékin, et il en remportera encore plusieurs autres. Il a également suivi une formation de peinture de tangkas traditionnels.

Allez, on continue notre saga Guilde Artistique Gedun Choephel avec un autre artiste et membre fondateur: Tsewang Tashi.

Dans un précédent article, je vous ai présenté la Guilde Artistique Gedun Choephel. Aujourd’hui, je vous présente Gade, l’un des artistes et des membres fondateurs de cette guilde.

Si l’art traditionnel tibétain est très peu connu en France, l’art contemporain l’est encore moins. Et pourtant c’est un art qui se démène pour percer à travers le monde et qui mérite une reconnaissance.