Savez-vous vraiment ce qu’est un mandala?

Dans plusieurs de mes articles je vous parle de mandala. Je vous dis régulièrement que certains mandalas sont des Tangkas (pour savoir ce qu’est un Tangka, venez voir par ici). Alors je me suis dis que ce serait très intéressant de développer cette idée.

En effet, la culture bouddhiste tibétaine utilise les mandalas comme supports de méditation. Cela leur permet de méditer différemment d’avec les Tangkas représentant des divinités. Nous allons développer cela un peu plus loin.
Mais ils ne sont pas seulement utilisés par les bouddhistes tibétains, non non. Vous allez voir ça.

Voyons d’abord exactement ce qu’est un mandala.

 

UN MANDALA C’EST QUOI?

Le mot mandala vient du sanskrit et se traduit littéralement par « cercle ou centre » et par extension environnement. Ils peuvent être ronds, carrés, etc., mais sont toujours organisés autour d’un point central. Tout part de ce centre. Ils peuvent être très simples ou au contraire très complexes avec énormément de détails.

Ces mandalas sont utilisés à travers le monde et dans de nombreuses cultures depuis des siècles et des siècles. Ils ne portent pas le même nom selon la culture.

-Nous pouvons par exemple dans notre propre culture la rosace. Nous la retrouvons souvent sur les vitraux de nos églises.

dessin d'une rosace
Sous sa forme la plus simple, elle est également appelée « fleur de vie » ou « œuf de vie » que nous pouvons observer dans plusieurs cultures.

 

-De nombreux motifs celtiques sont aussi des mandalas.

motif celtique

 

-Les aborigènes peignent des mandalas pour représenter des sites sacrés.

mandala aborigène

La roue de la sagesse est un mandala que l’on retrouve dans de nombreux temples en Inde.

-Comme les tibétains, les Navajos réalisent des mandalas de sable colorés dans le but de guérir des maladies ou des maux.

mandala navajo

Les Kolams ou Rangolis sont des mandalas réalisés par les femmes d’Inde du Sud. Elles les tracent au devant de leur maison avec de la poudre de riz comme symbole de bienvenue et de bénédiction.

rangoli

Les roues du zodiaque sont également des mandalas et nous pouvons les trouver dans de nombreuses cultures.

Le calendrier Aztèque est aussi un mandala.

calendrier aztèque

 

 

 

 

 

 

-L’ancêtre des cadrans solaires, la roue de la médecine ou roue solaire est un mandala très ancien dont la plus vieille découverte date du paléolithique.

roue solaire

Cette liste est non exhaustive mais montre à quel point les mandalas sont présents dans toutes les cultures à travers le monde et remontent à de nombreux siècles.

On pourrait aussi parler des installations comme Stonehenge par exemple, des représentations de notre système solaire, des atomes et de leurs électrons, des fleurs… Bref, il y à tellement de choses qui pourraient ou qui peuvent être associés à des mandalas, qu’il est difficile d’en faire le tour.
Et il est vrai que lorsqu’on y pense un peu, les mandalas se trouvent partout autour de nous, naturellement (dans la nature) ou artificiellement (créés par l’homme).

Et c’est ce qui les rend si intéressant et puissant. Ils sont un symbole universel.
Qu’ils soient simples ou complexes, colorés ou non, ils sont le symbole d’une harmonie, d’un équilibre.

Vous aimeriez apprendre à dessiner des Tangkas? Inscrivez-vous ci-dessous et recevez votre guide offert pour réaliser une tête de Boddhisatva en couleur:

 

Réalisez un Boddhisatva en 8 étapes




 

LES UTILISATIONS DES MANDALAS

C’est donc tout naturellement que les mandalas sont utilisés de différentes façons.

Nous l’avons vu précédemment, ils sont utilisés à des fins médicinales chez les Navajos.

Ils servent de représentation pour les lieux sacrés ou de repères (roue du soleil, roue du zodiaque…).

On les utilise aussi comme protection.

Ils sont utilisés comme support de méditation dans de nombreuses culture.

Et même en occident, on les utilise dans un but de mieux être. On les colorie ou on en créer pour se détendre, se déstresser, se recentrer et même apprendre à mieux se connaître.
Carl Gustav Jung les utilisait quotidiennement. Selon lui, le mandala est la représentation de soi. Ces dessins permettent de retrouver son équilibre et son harmonie.

Les formes choisies, les couleurs permettent de comprendre l’état psychique de la personne qui réalise le mandala. En effet, selon notre humeur, les couleurs, les formes seront différentes.
On dit par exemple qu’un mandala avec dominante de jaune exprime la joie, le bonheur.

Si vous voulez mieux comprendre comment travailler avec les mandalas à « l’occidentale », vous pouvez aller voir cette interview très intéressante en cliquant ici.

Mais ce qui nous intéresse ici, ce sont les mandalas tibétains.
Il en existe deux sortes:

1- les mandalas peints, que l’on peut donc conserver ce sont dans ce cas des Tangkas.
2- les mandalas de sable qui sont éphémères.

Dans le premier cas, ces mandalas ou Tangkas servent principalement de support de méditation.
C’est-à-dire?
Et bien c’est assez simple en fait et c’est très agréable, très reposant.
Vous pouvez essayer, vous allez voir comme c’est sympa.

Commencez par choisir un mandala qui vous plait. Ça peut-être une photo, une peinture ou une photo sur internet. Plus il est grand et mieux c’est, ne choisissez pas un format photo d’identité 🙂
Posez-le devant vous droit. Asseyez-vous confortablement en face, détendez-vous puis regardez ce mandala. Vous pouvez promener votre regard comme il vous plait en observant les formes, les couleurs.

Vous pouvez aussi être plus technique en commençant par observer le centre puis en faisant le tour du mandala jusqu’à l’extérieur. Ou inversement, en partant de l’extérieur vers le centre.

Dans tous les cas, laissez-vous aller dans les formes et les couleurs, régalez-vous.
Ensuite, au bout de quelques minutes ou lorsque vous sentez que vous fatiguez, fermez les yeux.
Laissez-vous aller… observez… laissez-vous imprégner et laissez opérer la magie.
Vous pouvez rouvrir les yeux pour regarder de nouveau le mandala, puis les refermer afin de bien vous imprégner de ses motifs et de ses couleurs.
Enfin, imaginez-vous au centre, comme si vous étiez au milieu avec le mandala tout autour de vous. Vous vous visualisez au centre du mandala.

Vous pouvez observer vos sensations physique, vos émotions, vos sentiments pendant cet « exercice ».

Je vous est expliqué ce petit exercice pour mieux comprendre comment le mandala est un excellent support de méditation et vous allez mieux cerner comment les tibétains procèdent.

Chez les bouddhistes tibétains, plusieurs mandalas représentent une divinité principale au centre puis d’autres divinités tout autour. Lorsque le pratiquant médite sur un tel mandala, il se visualise au centre de celui-ci, à la place de la divinité principale.
Les divinités ne représentent pas des « dieux » mais sont le symbole des « qualités » de la personne qui médite. Il n’y a donc là aucune arrogance, bien au contraire.
Cette pratique permet de faciliter l’accès à l’éveil.

Je vous conseille d’aller lire cet article de Matthieu Ricard par ici.

Et pour toutes les formes, toutes les représentations de mandalas, chez les bouddhistes tibétains, ils procèdent de la même façon. Ils se visualisent tous au centre du dessin. Et cela dans le but de trouver « sa propre vérité » sans aucune illusion, de découvrir la « pureté ».

 

« Le but d’une telle méditation est de chasser les nuages de notre perception erronée et de réaliser à leur place la pureté naturelle »… « Si l’on garde à l’esprit le mandala visualisé, on transformera progressivement sa manière de voir les choses« , Matthieu Ricard.

 

Dans le second cas, les mandalas de sable ont une autre intention.
Je ne sais pas pour vous mais pour moi ce sont ceux-là qui m’impressionnent et me plaisent le plus. Je dirai même quelque part qu’ils m’intriguent.

Ils sont réalisés par plusieurs moines en même temps. Ils utilisent du sable coloré par des pigments naturels. Cela prend en général de un à plusieurs jours à raison de 8h par jour en moyenne selon la complexité du mandala. Ils peuvent être en 2 ou en 3 dimensions (plus rare). Ce sont toujours des œuvres magnifiques et très colorées.

Mandala en 3d
La réalisation du mandala est déjà une pratique spirituelle en soi pour les moines. Ils prient et récitent des mantras pendant qu’ils déposent délicatement les grains de sable dans le but de le rendre encore plus efficace. Il sert généralement « d’offrande » aux Bouddhas ou à un Bouddha en particulier et à l’univers. C’est pour cette raison qu’il est détruit et dispersé dans le cours d’eau le plus proche lorsqu’il est terminé. Comme un moyen de répandre l’offrande. Ce rituel se fait accompagné d’une cérémonie religieuse.
Cet acte symbolise également l’impermanence de toute chose.
Dans cet article des moines tibétains avec des millions de grains de sable, vous pourrez voir de très belles images sur les étapes de réalisation.

 

Heureusement, aujourd’hui nous avons les photos et vidéos qui nous permettent d’immortaliser ces chefs d’œuvre.

Regardez d’ailleurs cette vidéo de la réalisation d’un mandala de sa mise en place jusqu’à sa destruction:

 

CONCLUSION

Quelques soient les cultures, les mandalas sont des supports visuels extrêmement important et utiles.
Ils ont fait leurs preuves depuis fort longtemps lorsque l’homme à besoin de se recentrer, de se rééquilibrer, de retrouver une harmonie. Finalement, toutes leurs utilisations ont ce même but, que ce soit d’une façon ou d’une autre.
Que ce soient des mandalas traditionnels ou non, ils nous inspirent toujours calme, équilibre et beauté.
Ils suscitent d’ailleurs aussi un grand intérêt chez les artistes contemporains. Regardez cet article en cliquant ici pour découvrir comment l’art contemporain s’inspirent des mandalas traditionnels.

Et vous? Vous utilisez les mandalas? Dites-moi tout en commentaires.

Vous ne voulez rien manquer de l’actu du blog, inscrivez-vous à la newsletter ci-dessous:

Abonnez-vous à la newsletter


Pour ne rien manquer de l’actu du blog

 

Cet article vous a plu? Alors, likez et partagez et retrouvez moi sur ma page facebook 🙂

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires sur “Savez-vous vraiment ce qu’est un mandala?

    1. Bonjour,
      Il est vrai que réaliser des mandalas, ou même simplement les colorier apportent beaucoup de détente et bien-être. Je dirai même que ça apporte une certaine paix intérieure.
      Merci pour votre témoignage.

Laisser un commentaire