Le festival de l’ensoleillement de Bouddha

Le 2 juillet, commence le festival de l’ensoleillement de Bouddha.
Cette fête se célèbre du 14ème au 16ème jour du cinquième mois du calendrier tibétain.Elle consiste à exposer trois immenses Tangkas en soie de 1000 m2 chacun.
Cette exposition est faite au monastère de Tashilhunpo dans la ville de Xigaze . Le monastère a été fondé au 15ème siècle par Gendrun Drub, premier Dalaï Lama. Il abrite les disciples de l’école religieuse Gelugpa appelés aussi les « bonnets jaunes ».
Le premier jour c’est le Tangka du Bouddha du passé, Dipamkara qui est étendue sur le grand mur blanc entièrement construit en pierres.
Le second jour est exposé le Tangka du Bouddha du présent, Sakyamuni.
Enfin, le troisième jour, on peut voir le Tangka du Bouddha du futur, Qamba.
L’emplacement du mur où sont exposés les Tangkas est placé de telle sorte (à flanc de colline) que l’on peut voir les Bouddhas à des dizaines de kilomètres.
Cette fête est célébrée dans d’autres monastères mais c’est à Tashilhunpo le plus spectaculaire.
Pour l’occasion, plusieurs dizaines de milliers de pèlerins viennent prier les Bouddhas du passé, du présent et du futur.

Photo extraite de french.visitbeijing.com.cn
Photo extraite de french.visitbeijing.com.cn
Photo extraite de usa.chinadaily.com.cn
Photo extraite de usa.chinadaily.com.cn
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire