Culture traditionnelle

6 posts

Extrait du livre les divinités et leurs symboles

Je ne peux pas résister à l’envie de vous parler d’un livre que j’ai trouvé génial: Petite encyclopédie des divinités et symboles du bouddhisme tibétain Son auteur, François Jacquemart devenu Lama Cheuky Sèngué, étudie et pratique le bouddhisme tibétain depuis une trentaine d’années. Il s’occupe de petits centres bouddhistes dans le Sud de la France. Après une retraite d’environ trois ans, il sert d’interprète pour des Rimpoché. Son livre est une mine d’informations sur les divinités et leurs symboles. Mais pas seulement, il regorge d’anecdotes historiques et légendaires qui rendent la lecture passionnante. Par exemple, lorsque l’on arrive à la […]

Dans plusieurs de mes articles je vous parle de mandala. Je vous dis régulièrement que certains mandalas sont des Tangkas (pour savoir ce qu’est un Tangka, venez voir par ici). Alors je me suis dis que ce serait très intéressant de développer cette idée. En effet, la culture bouddhiste tibétaine utilise les mandalas comme supports de méditation. Cela leur permet de méditer différemment d’avec les Tangkas représentant des divinités. Nous allons développer cela un peu plus loin. Mais ils ne sont pas seulement utilisés par les bouddhistes tibétains, non non. Vous allez voir ça. Voyons d’abord exactement ce qu’est un […]

Le 2 juillet, commence le festival de l’ensoleillement de Bouddha. Cette fête se célèbre du 14ème au 16ème jour du cinquième mois du calendrier tibétain.Elle consiste à exposer trois immenses Tangkas en soie de 1000 m2 chacun.

« Les Tormas qui veut dire « dispersion » en Tibétain sont des sculptures de gâteau servant d’offrandes lors de rituels et disposées sur les autels lors de cérémonies. » Elles sont fabriquées à base de farine d’orge grillée mélangée avec de l’eau puis décorées de beurre teinté de colorants naturels.

Festival Saga Dawa

Cet article ne traite pas  vraiment de culture artistique mais le festival Saga Dawa est tellement important dans la culture tibétaine qu’il est difficile de ne pas en parler, d’autant plus qu’il a eu lieu il y a seulement quelques jours.